La lumière bleue, l'ennemi de vos yeux.


Les nouvelles technologies nous facilitent la vie mais pas celle de nos yeux. Une exposition prolongée à la lumière bleue des écrans et des LED provoque une fatigue oculaire, des picotements aux yeux, des maux de tête, des troubles du sommeil et parfois même des dégénérescences maculaires. Les yeux de vos enfants sont particulièrement vulnérables à ces nuisances. Se protéger contre la lumière bleue, tout le monde en parle, nous vous expliquons pourquoi.

Qu'est-ce que la lumière bleue?

La lumière est constituée d'un ensemble d'ondes électromagnétiques de longueurs d'ondes différentes. Elle se divise en 2 composantes: le spectre visible (où chaque longueur d'onde définit une couleur) et le spectre invisible (les ultraviolets et les infrarouges). La lumière bleue est une partie spécifique de la lumière qui fait partie du spectre visible. Elle est aussi appelée lumière à haute énergie visible (HEV). Son spectre est double : le bleu-violet qui présente un risque phototoxique élevé sur les cellules de l'épithélium de la rétine et le bleu-turquoise essentiel pour la vision des couleurs, la régularisation des cycles du sommeil et les performances cognitives dont la mémoire.

La lumière bleue est émise naturellement par le soleil, mais aussi de façon artificielle par les écrans des ordinateurs, tablettes, smartphones, télévisions et jouets, ainsi que dans les éclairages LED. Tous les types d'éclairages émettent dans le bleu mais les LED présentent un risque accru du fait de leur caractéristique spectrale. En effet, les LED montrent un déséquilibre spectral avec un pic bleu prépondérant.

Particulièrement énergétique, le bleu violet émis par les outils numériques du quotidien pénètre l'oeil en profondeur et vient frapper le centre de la rétine. Les enfants et les seniors sont particulièrement vulnérables à ses rayonnements susceptibles de dégrader le cristallin et la rétine.
Les enfants et les seniors sont particulièrement vulnérables à ses rayonnements susceptibles de dégrader le cristallin et la rétine.

L

Des études montrent que nous passons chaque jour en moyenne plus de 5h devant des écrans (TV, ordinateur, smartphone, tablette). Ce chiffre monte à 8h par jour pour les jeunes de 16 à 25 ans. 48% d'entre eux ont déjà ressenti des troubles visuels à cause de la lumière bleue.

Quels sont les dangers pour vos yeux?

Les principaux risques sont liés aux effets photochimiques de la lumière bleue, avec une toxicité particulière sur la rétine et le cristallin.

La rétine est très sensible aux longueurs d'ondes courtes les plus énergétiques. Les lésions atteignent la rétine externe, les photorécepteurs et les
cellules de l'épithélium pigmentaire. La lipofuscine (pigment caractéristique du vieillissement des tissus) s'accumule au fil des années dans les cellules de l'épithélium et, plus particulièrement, dans la macula. Un composé de cette lipofuscine (A2E) absorbe la lumière bleue et génère des radicaux libres phototoxiques provoquant un stress oxydatif et la mort des cellules de l'épithélium pigmentaire de la rétine par apoptose.
Le Professeur Laurent Kodjikian, chef du service ophtalmologie du CHU de  Lyon, explique que la longueur d'onde bleue de haute énergie peut être à l'origine d'une dégénérescence cellulaire favorisant l'apparition de la DMLA. 
Le cristallin filtre une partie de la lumière (UVA, UVB et longueurs d'ondes courtes), la lumière bleue serait un facteur de développement de la
cataracte par vieillissement prématuré du cristallin.

Pourquoi les enfants sont-ils plus vulnérables à la lumière bleue?

Les enfants sont plus vulnérables que les adultes car leur cristallin est encore transparent et laisse passer 80% des rayons lumineux
C'est avec l'âge que le cristallin s'opacifie et absorbe une partie des longueurs d'onde, la rétine est alors plus résistante face aux UV et à la lumière bleue.
Le temps journalier moyen que passe un jeune de 16 à 25 ans devant un écran est de près de 8h. 48% d'entre eux ont déjà ressentis des troubles visuels: fatigue oculaire, éblouissement, picotements, flou, points noirs, ... D'autres effets néfastes sont également signalés : mémoire et performances cognitives perturbées, dérégulation du cycle du sommeil. Une étude de l'Inserm de 2013 montre en effet que l'utilisation des écrans chez l'enfant et l'adolescent suscite un retard de l'endormissement d'environ 1h30 par jour. L'accumulation de cette dette de sommeil peut avoir des impacts négatifs sur leur croissance et leur apprentissage scolaire.

Autres effets néfastes de la lumière bleue:

Les effets stroboscopiques : la lumière LED peut présenter des fluctuations rapides de grande amplitude qui sont le plus souvent imperceptibles par le système visuel. Elles peuvent être responsables d'effets stroboscopiques qui ont une incidence directe sur la performance visuelle.
Troubles du cycle circadien : le cycle circadien est l'alternance de périodes de veille et de sommeil. Lorsque les yeux perçoivent une augmentation d'intensité lumineuse, un processus s'enclenche pour arrêter la sécrétion de mélatonine qui est alors remplacée par des hormones actives (cortisol,
adrénaline, sérotonine). Des travaux de l'Inserm ont démontré qu'une exposition intense à la lumière bleue artificielle, notamment le soir,
entraîne une dérégulation du cycle engendrée par une sous-production de mélatonine par l'épiphyse. La désynchronisation du cycle circadien entraîne des troubles du sommeil, ainsi que tes troubles métaboliques et thymiques (dépression, troubles de l'humeur). L'utilisation des écrans suscite un retard de l'endormissement d'environ 1h30. Chez l'enfant et l'adolescent, ces troubles peuvent avoir un impact néfaste sur leur croissance et leur apprentissage.

Comment se protéger contre la lumière bleue?

Plusieurs solutions s'offrent à vous.


e-protect : Si vous, ou vos enfants, n'avez pas besoin de verres correcteurs, e-protect est un équipement sans correction doté d'un traitement antireflets et d'un filtre anti lumière bleue. Cette solution est également idéal pour les porteurs de lentilles de contact. Prix de l'équipement complet (monture + verres) : 39€

Le traitement Perfekt Blue : avec Perfekt Blue, vos verres unifocaux Kalyste bénéficient du filtre anti lumière bleue, mais aussi tous les traitements les plus performants (durcissement contre les griffes, antireflets, antistatiques). À partir de 150€ la paire de verres de loin ou de près ou 30€ de supplément par verre sur les progressifs Kalyste 2.0. Vous pouvez également bénéficier de ce traitement sur votre 2ème paire pour 41€.

Eyezen d'Essilor : 1 verre, 2 technologies. Développées par Essilor, la technologie Focus soutient vos yeux lors de l'emploi d'un écran et la technologie Light scan protège vos yeux de la lumière bleu-violet nocive. Technologies également disponibles sur les verres de proximité Digitime.
Eyezen à partir de 199€ la paire, c'est 40% moins chez qu'ailleurs. Prix exclusif aux Opticiens Bonnesire à Aywaille.

Eye Protect System, Crizal Prevencia : traitements de protection intégrés aux verres Essilor qui protègent de la lumière bleue.